Guider l'entreprise pour assurer sa pérennité à moyen et long terme

 

33e cahier de l'Académie : un nouvel outil de la mesure de la performance durable.

 

L'Académie des sciences techniques comptables et financières vient de présenter, au sein d'un guide à destination principalement des chefs d'entreprises, les travaux du groupe de travail mandaté sur la mesure globale de la performance durable de l'entreprise.

 

Ce nouveau cahier s'inscrit dans la suite des précédentes publications en la matière :

Le cahier 14 « La gouvernance d'entreprise, une vision globale du management »

Le cahier 26 « La gouvernance de l'offre ».

 

 

L'ARTICLE COMPLET

 

 

 

Date: 23/03/2017

Guider l'entreprise pour assurer sa pérennité à moyen et long terme

 

 

33e cahier de l'Académie : un nouvel outil de la mesure de la performance durable

L'Académie des sciences techniques comptables et financières vient de présenter, au sein d'un guide à destination principalement des chefs d'entreprises, les travaux du groupe de travail mandaté sur la mesure globale de la performance durable de l'entreprise. Ce nouveau cahier s'inscrit dans la suite  des précédentes publications en la matière : le cahier 14 « La gouvernance d'entreprise, une vision globale du management » et le cahier 26 « La gouvernance de l'offre ». Il apporte des solutions moins traditionnelles sur  la  valorisation  de  l'entreprise  en élargissant les solutions comptables à des critères de performance qui prennent en compte la manière dont elle se positionne face à   son environnement.

 

Identification des axes  de mesure de l'entreprise ­ - Différents macro processus ont été  identifiés dans l'entreprise. Pour assurer  la pérennité de son développement, l'entreprise les intègre dans sa stratégie.

- Le processus de la gouvernance d'entreprise. La qualité de l'élaboration de la vision de l'entreprise à terme et de la stratégie à mettre en œuvre est le point d'entrée dans la boucle du processus de gouvernance. Elle repose sur l'exhaustivité de la prise en compte  de  l'écosystème  et l'implication des acteurs pertinents, au bon endroit et au bon moment.

- La responsabilité sociale et environnementale (RSE). L'intégration de la RSE désigne la prise en compte de l'impact de l'entreprise  sur l'environnement. Elle est de plus en plus perceptible dans les entreprises, avec une maturité qui comporte toutefois une marge   de progression. Elle constitue un avantage concurrentiel et une reconnaissance de l'écosystème, qui en font un levier de  performance.

- Le processus de la création de l'offre. La création de l'offre repose sur une démarche qui part de l'analyse de l'environnement (ses contraintes mais aussi ses opportunités) jusqu'à la proposition de l'offre en mettant à contribution tous les processus de l'entreprise.  Elle  suppose  une  bonne  analyse  de  l'environnement macro  et micro  économique,  l'identification  des  compétences ­clés  de l'entreprise, la créativité dans la recherche des innovations et la maîtrise du développement à chaque étape jusqu'à aboutir à l'offre.

- Le processus de la production des produits et services ou le « Quote to cash ». Il s'agit d'un macro processus opérationnel qui se décompose en plusieurs processus depuis la prise de commandes jusqu'à l'encaissement du client. Notons que pour ce type de macro processus les indicateurs sont le  plus souvent mesurables de  façon objective.

 

Évaluation de la performance et de la maturité des processus par le biais de questions utiles ­ - Pour  chaque  macro processus, le guide fournit un questionnaire synthétique permettant d'obtenir une évaluation globale de sa maturité et donnant lieu   une représentation graphique de cette maturité. En outre, un questionnaire détaillé qui repose sur un système de notation permet d'obtenir une évaluation plus fine de la performance ou de la maturité des macro processus. Les questions posées classées par axe d'analyse  constituent des indicateurs. Une  sélection de  ces questions est présentée  dans le tableau suivant.

Cinq zoom sur les défis futurs de l'entreprise ­ - À la fin du guide, cinq thèmes majeurs, retenus par le groupe de travail comme ayant un impact sur la performance durable de l'entreprise, sont analysés. Ils représentent les défis en cours  ou  futurs  des entreprises. La relève de certains de ces défis s'impose comme un enjeu stratégique majeur de vie ou de mort des entreprises. Des questionnaires sont également fournis dans les cinq zoom suivants :

- la  transformation numérique ;

- la culture de l'entreprise ;

- l'éthique et la compliance ;

- l'image de marque et la notoriété ;

- le  lean management.

 

 

Académie des sciences techniques comptables et financières, cahier 33 « Performance durable de l'entreprise ­ Quels indicateurs pour une évaluation globale ? », conférence du 20 mars 2017 ; http://www.lacademie.info

 

Droits de reproduction et de diffusion réservés © Groupe Revue Fiduciaire 2017. Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

Performance durable de l'entreprise : quels indicateurs pour une évaluation globale?

20 Mar 2017

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Me suivre
  • LinkedIn Social Icon
  • Twitter Basic Square
  • Facebook Social Icon